A propos

Mesce Basse réunit cinq musiciennes autour d’un intérêt commun pour l’improvisation et la transformation de la matière sonore. Ce goût s’étend à l’élaboration d’instruments bricolés et l’écriture de texte.

Mesce Basse réunit :

Camille Dianoux

Elle étudie le piano et la musique de chambre en cycle supérieur au conservatoire de Montreuil parallèlement à des études d’ingénierie mécanique à l’université Pierre-et-Marie-Curie (ex-Paris 6). Elle s’intéresse également à la musique électroacoustique et suit des cours au conservatoire du XXème arrondissement. Elle entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en classe de Formation Supérieure aux Métiers du Son. Elle travaille ensuite pour la radio, puis à l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique en tant qu’ingénieure. Elle travaille actuellement à l’Ircam.

Sig Valax

Elle a étudié la composition électroacoustique au conservatoire de Pantin et réalise pour ARTE Radio des portraits sur la féminité et l’animalité. Elle s’intéresse aux écritures textuelles et compose pour la Cie «Théâtre Suivant» associant sa musique au texte de Marc Emmanuel Soriano «Un qui veut traverser» abordant la question des migrants face à la mort. Désireuse d’amplifier sa relation sensorielle au geste et à la musique noise elle s’implique dans le trio «Vierge Noire» avec Anna Gaïotti et Léo Dupleix et place sa pratique instrumentale sous le prisme de l’improvisation. Elle manipule les sons et dévoile une gestuelle musicale liée au toucher, à la fois rythmique et organique.

https://www.sigolenevalax.net/

Emma

Après des études d’histoire de l’art à l’université, Emma poursuit sa formation artistique par l’artisanat et le design aux beaux-arts. Elle pratique en parallèle l’improvisation instrumentale et vocale. Intéressée par le croisement entre art, design et politique, elle étudie l’urbanisme et mène actuellement une recherche doctorale sur la grande précarité urbaine en employant des méthodes issues de l’anthropologie.

Émilie Zawadzki

Emilie est une développeuse en informatique, musicienne et artiste numérique.
Elle travaille actuellement en tant que responsable de développement web à l’IRCAM et enseigne le Web Audio et le Web Midi au étudiant master ATIAM.
Elle a grandi avec deux passions: l’informatique et la musique. Elle a obtenu un master en Conception et Realisation Multimédia à l’école des Gobelins (Paris).
Elle est à l’affût des nouvelles technologies pour les incorporer dans ses activités artistiques.
En parallèle, elle fait partie de plusieurs projets musicaux entre musique électronique et improvisée via des enregistrements et des concerts.

https://emilie-zawadzki.org

Magali Albespy

Danseuse interprète pour la danse et le théâtre depuis 2001, performeuse et vidéaste. Elle mène des recherches et des créations performatives par des collaborations privilégiées avec Anne-Catherine Nicoladzé, Caroline Grosjean, Regina Ramsl, Patricia Ferrara. Elle poursuit un projet musical avec Kecap Tuyul dans le duo électronique improvisé M.A.K.T. Sono. Intéressée par le partage avec divers publics, elle aime inventer des formes de pratique et de transmission : La Boum Créative parent/enfant – atelier intergénérationnel d’improvisation, InO-interpénétration en non-Obstruction – atelier de pratique musicale par le corps et l’espace.

https://magalialbespy.wordpress.com